mini like that

mon corps de maman … 9 mois après

Cécile withalovelikethat / photo par gang of mother
FavoriteLoadingJ'adore cet article!

photo gang of mothers / robe l’atelier de camille

On dit souvent 9 mois pour faire, 9 mois pour défaire quand on parle du corps de maman. Je crois que c’est pour inciter les jeunes mamans à ne pas être trop pressées. Je dois dire que ça me semble vrai pour certains points et ça l’a moins été pour moi pour d’autres. J’ai l’impression à la fois d’avoir récupéré assez vite et assez doucement! Je m’explique 🙂

Alors si vous avez suivi mes aventures, j’ai parlé de mon corps de maman à 2 mois post partum, à l’époque j’avais toujours les 4kg que j’avais en sortant de la maternité et un petit ventre, j’étais encore relativement flasque et j’avais encore parfois mal à ma cicatrice ou juste du mal à être aussi active qu’avant. Mais j’étais tellement heureuse de ne plus être enceinte que cela ne me dérangeais pas du tout, j’avais l’impression d’être libre, d’avoir enfin récupéré un corps qui fasse son job et pour moi c’était le plus important!

Par la suite, j’ai perdu très vite ces petits kilos et j’ai re essayé de rentrer dans mes vêtements vers 3 mois, j’étais un peu serrée au début puis de moins en moins et je dirais qu’à 6 mois post partum, mon corps avait repris sa forme initiale. (et ça tombait bien parce que c’était mon objectif pour le mariage de mon amie Elodie). Aujourd’hui, j’ai toujours les côtes qui ont été écartées et donc une taille plus large qu’avant mais mes hanches ont repris leur taille initiale. Évidemment il ne sera plus jamais tout à fait comme avant, hello les seins qui semblent s’être vidés de toute substance, hello la petite bosse au dessus de la cicatrice de césarienne, et hello les rides laissées en souvenir de la grossesse 🙂 mais sincèrement ça ne me dérange pas, j’appréhendais vraiment d’être différente mais en fait finalement je n’y pense même pas!

Par contre je me rends bien compte qu’à l’intérieur tout n’est pas vraiment remis, ou alors ça commence à l’être aujourd’hui à 9 mois. Clairement après une expérience aussi extrême que la grossesse, ça n’a rien d’étonnant ! J’ai encore l’impression que mes organes cherchent encore leur place. J’ai donc décidé de me laisser un an avant de reprendre le sport. Déjà parce que je trouve que mon corps a bien mérité une petite pause pour mon corps, et aussi parce que clairement, je préfère profiter de ma poulette le soir plutôt que d’aller au sport! Par contre je marche toujours beaucoup (en moyenne 10 000 pas par jour, ce qui correspond à environ 7km) donc je n’ai pas du tout arrêté d’être active et c’est clairement ça qui m’a permis de perdre tout mon poids de grossesse (et de remonter mes fesses à leur hauteur initiale aha parce qu’après plusieurs mois alités, elles avaient décidés de descendreeeeeeeeee très très bas !).

En bref, j’avoue que j’avais très très peur que ce soit compliqué après la grossesse…parce que… voilà je n’ai aucune volonté! Et je n’avais pas envie non plus de ne pas me reconnaître pendant trop longtemps.  Mais finalement même si tout n’est pas parfait, je me rends compte à quel point … je m’en fiche! (on est d’accord que c’est plus facile à dire parce qu’il ne me reste pas 10kg à perdre non plus) mais j’accepte assez bien ce corps de maman qui a souffert à sa façon pour me donner la plus jolie poulette. La grossesse ce n’est pas du tout une expérience que j’ai envie de recommencer soyons clair (oui oui je sais il ne faut jamais dire jamais) mais j’accepte la façon dont cela m’a changé aujourd’hui.

Et vous? comment vous vous sentez dans votre corps à vous quelques temps après la grossesse? qu’est ce qui a été le plus dur à accepter? est ce que vous arrivez à vous accepter telle que vous êtes maintenant?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

vous allez aimer ces articles

24 Comments

  • Reply colin

    Bonjour alors ce que j ai eu du mal et encore maintenant c est mon ventre les vergetures grrrr et je retrouve pas mon ventre plat car mes abdominaux ce sont écarter snif snif ce que j aime maintenant j ai plus l impression d avoir un corps de femme et plus d ado oui car je ne fais pas mon âge du tout mes hanches se sont élargie merci a mes deux accouchements mes pantalons tiennent lol j ai allaiter mes deux monstres de se coter la tout va bien

    30 mars 2017 at 8 h 34 min
    • Reply withalovelikethat

      ah oui les vergétures j’ai échappé mais je te comprends c’est super chiant! aha tu vois j’ai pas allaité mais ma poitrine c’est ce qui a pris le plus cher 🙂

      30 mars 2017 at 15 h 27 min
  • Reply Marie

    J’adore « les organes qui ne sont pas à leur place et les seins vides de toute substance » c’est exactement ça ^^ pour le reste j’avais détesté aussi être enceinte même si je sais que maintenant que je connais le résultat j’apprehendrai la chosee différemment si il y en a une seconde (pas une deuxième hein soyons bien clairs quand même 🙂 pour le reste j’ai toujours 2kg et pas mon corps d’origine (je faisais énormément de sport et j’avais du arrêter complètement et du coup +20kg) mais oui le pouvoir de la nature m’étonne c’est sur la bonne voie j’ai repris le sport et j’ai accroche mon jeans fétiche à côté de mon lit avec pour objectif d’y rentrer cet été et je n’en doute pas !!

    30 mars 2017 at 9 h 04 min
    • Reply withalovelikethat

      oui surement …enfin moi il aurait pas fallu que je sache comment ça allait se passer pour mon accouchement sinon j’aurais été traumatisé d’avance 🙂 aha bonne idée le jean fétiche!

      30 mars 2017 at 15 h 27 min
  • Reply Lolaetc

    Je ne l’ai toujours pas accepté. J’avais pris 17 kilos pour Kéziah, 13 de perdu en sortant de la mat. Avec l’énergie que m’a demandé le premier mois j’ai tout perdu et j’ai même atteint un poids que je n’avais jamais réussi à atteindre. Tu vas penser mais de quoi elle se plaint alors. Si je n’ai eu aucun mal à perdre mes kilos, j’ai du faire le deuil de mon corps de femme. Comme toi j’ai eu une césarienne mais bébé tres haut du coup cicatrice très haute. Enorme ventre qui a laissé place à une peau plus que détendu et des abdos déchirés. Bonjour bonjour le tablier de peau qui me gâche la vie. Cela fait 7 ans maintenant j’ai appris à vivre avec. Mais je ne l’assume pas du tout. Je me dis que c’est pour la bonne cause mais je suis jalouse des femmes qui retrouvent presque leur corps d’avant. Un jour peut être je passerai par la case chirurgie.

    30 mars 2017 at 9 h 11 min
    • Reply withalovelikethat

      oui je comprends, le poids ce n’est qu’un détail finalement. On peut reprendre son poids mais ne pas reprendre sa forme! si ça te gache la vie alors oui la chirurgie pourquoi pas! moi je pense que l’essentiel c’est de se sentir bien dans son corps!

      30 mars 2017 at 15 h 28 min
  • Reply Anne

    8 ans après, j’ai toujours du mal. Les vergétures, les formes modifiées, malgré le sport et le poids revenu…

    30 mars 2017 at 10 h 50 min
    • Reply withalovelikethat

      j’avoue que les vergétures c’est pénible, ça te rappelle chaque jour la grossesse …j’y ai échappé ! mais je te comprends c’est difficile de se sentir bien dans son corps, moi j’ai un peu laché prise et puis de toute façon à mon âge c’est rare d’avoir un corps parfait (la fille qui se rassure aha)

      30 mars 2017 at 15 h 30 min
  • Reply Céline GUIEHI

    13 mois que bébé est là et je me sens bien depuis un mois c’est à dire à son 1er anniversaire! En fait ça a été par étape, Les 2 premiers mois ont été horribles, oui vraiment, j’étais plus que fatigué et mon corps ne m’appartenait plus, j’ai pris 30 kilos et il m’en restait un peu plus de 30 à perdre en sortant de la maternité. Aux 4 mois de Noah il me restait 20 kilos tout rond à perdre et je me suis mise à faire du sport à la maison et tous les matins, Noah commençait à mois téter. J’ai perdu 10 kilos en 2 mois je me sentais un peu mieux. J’ai encore stagné pendant 4 mois puis là Les 2 derniers mois j’ai perdu Les derniers kilos et j’ai enfin pu remettre mes pantalons! Mon corps n’était plus mon meilleur ami mais maintenant ça y est Il n’est certe plus comme avant mais il me convient, il a fait une chose formidable, faire mon bébé d’amour Désolé pour la tartine mais voilà un peu le parcours du combattant Merci pour cet article qui nous déculpabilise toutes, même si j’aurais aimé prendre si peu de kilos que toi

    30 mars 2017 at 11 h 12 min
    • Reply withalovelikethat

      je suis d’accord avec toi ça se fait par étape souvent! oui je dois dire que finalement j’ai eu de la chance j’ai tout pris pendant la première moitié puis après je n’ai plus rien pris (tout en continuant de grossir du ventre) et en étant alité, mais je crois que de toute façon notre corps sait ce qu’il a à prendre donc on choisit pas franchement!

      30 mars 2017 at 15 h 33 min
  • Reply Adu

    A chacune de mes 2 grossesses, il m’a fallut 8 mois pour perdre mes kilos. Mais pour la 2ème ça été plus laborieux. D’abord parce que je fais partie du groupe des filles pour qui l’allaitement bloque la perte de poids (l’arrêt de l’allaitement m’a immédiatement allégé de 2 kilos). Ensuite parce que c’était la 2ème grossesse et que j’avais 3 ans de plus (après 30 ans ça compte).
    J’ai fait de l’aquagym intensive jusqu’à la veille de mes 2 accouchements, je pense que ça m’a permis de ne pas prendre trop de poids et de conserver mon métabolisme. En plus j’ai limité les problèmes de jambes lourdes.
    Par contre j’ai toujours un surplus de peau au niveau du ventre. J’ai beau faire du gainage, rien n’y fait. Je pense que c’est parce que pendant mes grossesses mon ventre n’a grossit que vers l’avant.
    Pas plus de rides dans mon cas mais des cheveux blancs.

    30 mars 2017 at 15 h 25 min
    • Reply withalovelikethat

      aha on est toutes différentes! je suis d’accord pour l’allaitemment, je n’ai pas allaité mais j’ai eu de très grosses montées de lait pendant 2/3 semaines et je suis restée bouffie tout le temps des montées de lait!

      30 mars 2017 at 15 h 34 min
  • Reply lespirouettesdegirouette

    Canon cet article. Je n’en suis qu’à mon 3ème mois post partum mais j’ai tellement hâte de retrouver mon corps (pas d avant hein mais un peu quand même). +20 kg ici en fin de grossesse, -8 kg a la sortie de la maternité c’est déjà ça, plus que 3 petits kilos a dégommer. De mon côté j ai repris le sport mais c’est surtout que ça me permet de passer le relai à papa le temps du séance. Enfin la route est encore longue du moins je l’espère .

    30 mars 2017 at 15 h 35 min
    • Reply withalovelikethat

      tu verras ça devrait plus être trop long! et oui clairement le sport si on aime ça c’est une super idée 🙂 moi j’aime bien mais je suis pas non plus une fan alors bon je me trouve une bonne excuse aha

      30 mars 2017 at 15 h 38 min
  • Reply Marine

    Je suis à 5,5 mois post partum, j’avais pris 14-15kg pendant ma grossesse qui s’est tres bien passée et assez active (beaucoup de marche + yoga 2-3 fois par semaine jusqu’à 8 mois). Aujourd’hui tous les kgs sont partis, je reporte presque tous mes vêtements mais mon corps a pas mal changé, il est plus mou, mais finalement je le vis plutôt bien! Notamment cette cicatrice de césarienne. C’était totalement imprévu car j’étais plutôt du genre accouchement-naturel-sans-peri-je-suis-une-warrior, il m’a fallu quelques semaines et une psy pour m’en remettre psychologiquement mais aujourd’hui je l’aime cette cicatrice, je ne voudrais pas qu’elle disparaisse. A vrai dire, je pensais me faire tatouer après cette grossesse et finalement ça me semble totalement inutile tant mon corps porte deja la trace de la plus belle chose que j’ai faite de ma vie 🙂

    30 mars 2017 at 17 h 28 min
  • Reply Stéphanie

    C’est telleement vrai « les seins vidés de toute sustance » Ahah ! En fait j’ai l’impression qu’on ne sait pas trop s’ils sont vraiment plus petits qu’avant ou si c’est parce qu’on les a eu beauuuucoup plus gros pendant une période, que de les revoir à leur taille réelle ça fait bizarre…xD
    Je suis à 7 mois post partum et J’ai eu de la chance de perdre mon poids très très vite mais du coup je vois des changements ailleurs par exemple au niveau des cheveux (grosse perte puis maintenant la repousse fait ressembler à un porc-épic et la couleur est très terne !) ainsi que du visage, comme une impression d’avoir pris un gros coup de vieux subitement !
    Et évidement il va falloir retonifier tout ça, mais j’ai trop la flemme, et comme tu dis c’est carrément mieux de s’occuper de poupette le soir (et de manger du fromage!) que faire du sport 😀

    30 mars 2017 at 17 h 39 min
  • Reply Petite Vivi

    Je me retrouve beaucoup dans ce que tu as écrit. J’ai aussi vite perdu mes kilos de grossesse, mais le ventre flasque et les seins vidés sont malheureusement restés là ! J’appréhende beaucoup pour mon corps après ma deuxième grossesse !

    30 mars 2017 at 19 h 28 min
  • Reply Julie

    C’est rassurant de savoir qu’on est pas la seule à galérer alors merci pour tous ces témoignages! Ici j’en suis à 3,5mois post partum. En sortant de la mat j’avais déjà perdu tous mes kilos de grossesse (j’en avais pris « que » 10, merci les nausées pendant 9mois…). Mais c’est pas parce que j’ai retrouvé mon poids d’avant que je rentre dans mes jeans d’avant… Mon ventre est flasque et bas…. Ma meilleure amie se marie dans 1,5mois et je stress à l’idée de trouver une robe et ma sage femme ne m’a toujours pas donné l’autorisation de reprendre le sport (même si j’avoue que c’est pas mon truc!!) Et bien sur vive les vergetures, donc je ne pense pas ressortir le maillot deux pièces cet été! Bref pas facile de gérer ce nouveau corps!

    30 mars 2017 at 20 h 51 min
  • Reply Claire

    Hello Cécile !
    Ici toujours 3kg à perdre 9 mois après et pas pressée de ressortir les cuissots cet été ! J’avais pris mon temps après ma première grossesse et perdu plus de poids au final (au bout d’un an). Donc je me rasssure en me disant que ce sera pareil cette fois-ci…haha !
    Pour le sport, clairement pas le temps en ce moment, le soir on est trop dans le jus ou trop fatigués avec les petits à gérer, donc pareil, quand tout sera plus stabilisé, qu’Elliot sera un peu plus autonome, j’aurais moins de scrupules à laisser mon homme gérer les petits pour reprendre la course à pieds.
    C’est clair que ça laisse des traces, mon ventre n’est plus aussi ferme et même si j’arrive à rentrer dans mes vêtements, je sens que c’est pas pareil mais avec l’âge je commence à m’en foutre. A 36 ans et 2 gamins, Oui, le matin j’ai une sale tête, des cernes, des rides, des cheveux blancs et une peau moins ferme à certains endroits (en gros, je suis fraîche comme le rosé de la veille, comme dirait l’autre ) mais c’est comme ça !
    En revanche, et c’est peut-être choquant de dire ça, il y a un truc qui me fait super plaisir, c’est le fait que je sais que j’en ne retomberai pas enceinte. Je me dis, c’est bon, on en a deux, ça me va. Je revivrai pas les trucs galères. Je n’ai pourtant pas détesté mes grossesses et tout s’est toujours bien passé mais ça n’a été le truc le plus dingo non plus. Donc tout ça pour te dire que je comprends bien tes dernières lignes…après il y a beaucoup de choses qu’on oublie et toutes les grossesses sont différentes !
    En tout cas, Merci pour ton article !

    30 mars 2017 at 22 h 13 min
  • Reply julie fdv

    Un peu comme toi, j’ai cette impression que c’est allé tres vite, 1 semaine après mon accouchement je rentrais dans certains pantalons pre-grossesse, et en même tems super long, pas d’évolution avant la fin de l’allaitement et, aujourd’hui, 4 mois et demi après, tout n’est toujours pas comme avant, il me reste un peu à perdre. Mais un peu comme toi en fait je m’en fou un peu,évidemment j’aimerai pouvoir remettre toutes mes fringues (coucou les tailles basses juste sur le petit ventre recalcitrant) mais c’est pas urgent. Finallement l »important c’était de me retrouver, dans mon corps, dans mon couple, dans mon boulot, dans ma vie et à 3 mois post partum je me suis enfin retrouvé ! Et puis le point positif quand on bosse dans un milieu masculin, c’est que tout le monde m’a félicité pour avoir retrouvé ma ligne, même si je sais que c’est faux, c’est toujours agréable !

    31 mars 2017 at 9 h 45 min
  • Reply Julie

    Pour ma première grossesse je n’ai pas aimé mon corps qui s’est déformé, j’ai mis du temps à me sentir « chez moi » dans mon corps. Je dirais bien 6/8 mois pour être mieux. Mais mes kilo 3/4 ne me quittait pas et j’avais pris 13kg.
    POur ma 2ème grossesse le changement de corps ne m’a rien fait je n’ai pris que 9kg. J’ai vite retrouvé mon poids d’avant. Mais je voulais retrouver mon poids d’avant essai bébé…8 mois après la naissance et juste un régime adapté j’avais retrouvé une ligne sympa. et cette grossesse a été beaucoup plus plaisante!
    La je débute ma 3ème grossesse…et je morfle niveau symptômes…et je sais qu’après cette grossesse se sera un corps qui aura eu 3 enfants en 5,5 ans…je ne serai plus ferme/ lisse qu’avant mais je serrerai dans mes bras le plus beau d’une vie.

    31 mars 2017 at 10 h 57 min
  • Reply Domitille

    Bonjour, on ne se connaît pas réellement mais on se croise… 😉 ces derniers temps je me sens à côté de mon corps. Je n’ai pris que 7 kg pendant ma grossesse (accouchement prématuré par césarienne) et j’ai tt perdu avec 1kg qui revient et qui part de temps en temps. J’aime du plus profond de mon cœur et corps mon bébé mais cette cicatrice… Ma fille était en siège donc j’ai été ouverte bien grand… Mon passé d’anorexico-boulimique a imprimé mon corps d’abdos bien présents que j’ai continué d’entretenir pendant la grossesse et au bout d’un mois après. Mais encore une fois cette cicatrice… Je n’y arrive pas. On m’a ouvert au bout de 7 mois et demi de grossesse apres etre hospitalisée et alitée pendant 1 mois. On m’a extrait mon bébé et on m’a dit voilà c’est fait. Mais moi il me restait encore à approviser mon corps, ma nouvelle vie, ma fille d’amour et cette trace. Plus que physique, cette cicatrice c’est celle d’une grossesse qui a fini trop tôt après avoir eu si peur chaque jour pour mon bébé, cette cicatrice c’est le souvenir des douleurs et angoisses des contractions, cette cicatrice c’est encore aujourd’hui au bout de 7 mois une gêne douloureuse. J’ai lu un témoignage parmi tous ceux que tu as eu sur l’impression d’avoir un tatouage. Mes larmes sont montées. Je voudrais pouvoir sublimer le regard que je porte sur ma cicatrice. Mais je n’y arrive pas. Et je culpabilise. Une fois de plus, une fois encore, comme si la culpabilité des mères était la chose la mieux partagée au monde. Je ne suis ni tout à fait la même ni tout à fait une autre. Je veux porter ma fille dans ce qu’il y a de plus beau dans la vie mais je n’arrive pas à porter le souvenir physique de ces angoisses.

    31 mars 2017 at 14 h 00 min
  • Reply Elodie

    Merci pour ce petit article qui fait déculpabiliser! J’ai accouché il y a 4 mois, il me reste encore deux kilos à perdre. Je recommence le travail dans une semaine et j’appréhende les regards des autres filles « est ce qu’elle a tout perdu? ».
    J’allaite encore ma poulette, je ne me suis pas encore reapproprié ce corps, par manque de temps pour soi, par peur de tourner la page grossesse, par peur de réaliser que ces vergetures sont bien là…

    Pour tes organes qui te semblent encore chercher leur place, je te conseille d’aller voir un ostheo, si ce n’est deja fait. Le mien m’a manipuler le ventre a 1,5mois après accouchement, cela m’a fait du bien!

    Bonne continuation!

    31 mars 2017 at 15 h 52 min
  • Reply Helene

    2 grossesses pour moi : +9kgs pour la 1ere perdus en 6 mois. Reprise du sport 18mois plus tard ou plutôt démarrage du sport pcq j’ai toujours détesté ça et là miracle, je perds 8kgs de plus, un truc de malade. Par contre +16kgs pour la 2eme grossesse. 8 mois après la naissance de Romy, il me restait encore 3kgs à perdre mais j’étais bien. Et puis là nouveau déclic, reprise du sport et rééquilibrage alimentaire. Au final j’en ai perdu 8 au lieu de 3 en 2 mois ! Je n’ai jamais été aussi fine de ma vie. Je découvre le 36 avec bonheur et délectation ! Je viens de donner tous mes vêtements en 42 en me disant « plus jamais ». Ces 2 grossesses m’ont permis de prendre pleinement conscience de mon corps et de ses capacités extraordinaires à s’adapter. C’est quand même dingue tout ça quand on y pense. Par contre clairement mon corps ne sera plus jamais le même : j’ai perdu toute ma jolie poitrine et mes hanches sont bien marquées. Mais je ne pensais pas que ces grossesses m’aideraient à y voir plus clair sur mon corps et à avoir un déclic.

    18 avril 2017 at 21 h 58 min
  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :