Lifestyle minimalisme / garde robe capsule

    mes résolutions 2017

    objectif zero déchets blog withalovelikethat.fr

    J’adore la période du début d’année ou l’on a l’impression que tout peut recommencer, que l’on peut prendre un nouveau souffle (et oui parfois on y arrive pas mais c’est tellement cool d’y réfléchir et d’avoir l’impression chaque année qu’on va y arriver!). De mon côté, j’essaie de faire des plans réalisables et en général un seul ou maximum deux objectifs par an et ça marche plutôt pas mal pour moi!

    Cette année, j’ai décidé de me fixer UN grand objectif : le (presque) zero déchets! (si vous me suivez sur instagram, vous avez du voir cela passer sur mon insta story). Cela fait un bon moment que l’expérience de Béa Johnson me fascine. J’ai vu beaucoup de reportages sur sa famille et je n’avais pas encore lu son livre, ce que j’ai fait en fin d’année et qui a fini de me convaincre d’essayer au maximum de m’y mettre. Pour ceux qui ne connaissent pas, Béa Johnson est une française installée aux Etats Unis avec sa petite famille qui a par une multitude de petits gestes au quotidien a réussi à n’avoir qu’un bocal de déchets par an. Au delà de l’aspect évidemment écologique de la réduction des déchets (qui est très bien expliquée dans le livre et qui m’a aussi convaincue que le recyclage n’est pas LA solution miracle), il y a tout un aspect de mode de vie qui m’a beaucoup plu : le minimalisme. Vous le savez, je suis une adepte depuis un bon moment grâce à ma garde robe capsule et au vide que nous avons fait chez nous dans un tout petit appartement. Le livre m’a fait comprendre qu’en réduisant de manière drastique mes déchets, je simplifierais également ma vie. Le livre est très bien fait car pas du tout culpabilisant ou moralisateur et on peut décider de prendre une partie des conseils pour commencer! Je suis persuadée qu’en réduisant mes déchets, cela me permettra également d’aller vers deux autres choses qui sont importantes pour moi : l’achat made in france/éthique et une alimentation plus saine.

    Voilà donc les petits gestes que j’ai décidé d’appliquer au quotidien

    • Acheter en vrac. Cela implique forcément de changer mes habitudes de consommation. Donc maintenant j’ai décidé d’acheter en vrac tout ce qui est possible et de remplir mes bocaux. J’ai de la chance, un super magasin de vrac a ouvert pas très loin de chez moi Day by Day. Mais pour ceux qui n’ont pas ce genre de magasins près de chez eux, la plupart des magasins bio proposent du vrac sur les produits tels que les pâtes, le riz, les noix etc… J’achète donc là bas, mes pâtes, mes œufs,  mes épices, et même le sirop (ou le vin), mes noix et il y a même des bonbons ou des biscuits apéritifs. Finalement c’est assez simple, il suffit d’y aller avec ses bocaux (et même si j’ai oublié un contenant, il y a des bocaux gratuits à disposition que les gens ramènent pour éviter de les jeter), et de les remplir! Cela me permet d’avoir la juste quantité de ce dont j’ai besoin. Les produits en vrac bien que bio sont moins chers et du coup la facture a été très légère!
    • Refuser les emballages chez mes commerçants de quartier (toujours me balader avec un sac en tissu ou un bocal). Par exemple, j’ai réalisé que je mange une baguette par jour avec à chaque fois un emballage que je jette dès que j’arrive chez moi. J’ai donc décidé de faire sans. J’avoue qu’au début j’appréhendais un peu de demander mais passé les quelques secondes d’incompréhension du commerçant, personne ne m’a encore dit non! De la même façon, j’achète la viande et le fromage en demandant à ce que ce soit mis dans un tupperware ou un bocal. Cela me permet d’acheter des produits de qualité, certes un peu plus cher mais comme je prévois à l’avance mes repas, j’en achète moins (et le goût est tellement meilleur qu’il n’y a pas besoin d’en avoir beaucoup). Au final la note globale n’est pas plus importante qu’avant, peut être même un peu moins!
    • Cuisiner plus! Forcément en réduisant ses déchets, cela implique de cuisiner plus, car fini les plats tout prêts. Comme j’ai en tête ce défi, cela me donne (un peu) envie de cuisiner. De plus, je fais déjà les compotes et purée pour Romie donc je cuisine pour nous dans la foulée et j’en profite pour ajouter des légumes à nos menus.
    • Préparer mes menus à l’avance avec pour objectif de mieux préparer mes courses et empêcher le gâchis que j’avais toujours tendance à faire avec les légumes car je ne savais finalement jamais quoi en faire. Cela me permet de faire une liste pour le magasin de vrac et une liste pour chaque commerçant : primeur, fromager, boucher.
    • Refuser les emballages des commandes à emporter. J’avoue que c’est sur cela que je pense avoir le plus de mal. Nous avons tendance à commander beaucoup beaucoup et je dois dire que j’adore ça! Du coup, je sais que je n’arriverai à éliminer ces déchets totalement même si je compte réduire beaucoup beaucoup. L’autre solution reste de prendre à emporter en emmenant ses récipients. Je ne l’ai jamais encore fait donc j’espère que cela fonctionnera (il faut avoir la bonne taille de récipient). Si vous avez ce type d’expérience, n’hésitez pas à m’en dire plus!
    • Créer mes produits ménager maison ou les acheter en vrac (selon ma flemme). J’ai envie d’essayer de remplacer mes produits ménagers par des produits plus sains et faits maison. J’avais déjà essayé mais je n’avais pas été satisfaite du résultat donc je dois essayer d’autres combinaisons. Pour cela je compte m’aider du livre la famille (presque) zero déchets ou l’on peut trouver plein de recettes.
    • Faire les petits pots et compotes de minie like that maison. J’ai commencé comme cela et je compte bien continuer à le faire au maximum (évidemment sans non plus me mettre une pression inutile parce que ce n’est pas le but, j’ai un pot de secours en verre dans mes placards).
    • Faire mes produits de beauté maison ou les acheter en vrac.Vous le savez déjà, je fabrique mon propre déodorant maison. Tout simplement parce que c’est le plus efficace que j’ai trouvé et aussi si simple! Pour ma peau, je continue d’utiliser des huiles végétales. (je peux même trouver de l’huile de coco en vrac maintenant dans mon magasin de vrac). Pour les autres huiles je ne sais pas comment je vais réussir à réduire les déchets alors si vous avez des idées, n’hésitez pas à me dire vos astuces! Sinon je peux acheter du shampoing ou savon en vrac!

    Les obstacles (alors j’écoute si vous avez la solution)

    • le lait. je ne vois pas comment l’acheter sans son contenant? et de la même façon, pour les huiles végétales?
    • l’achat de vêtements qui soient à la fois jolis et made in france (ou europe). J’en ai trouvé quelques uns mais j’ai encore du mal à trouver des boutiques vraiment à mon gout qui respectent ces critères. Sachant que j’achète beaucoup beaucoup moins grâce à ma garde robe capsule, j’ai envie d’avoir des vêtements de qualité et si possible fait en France. Mais j’ai tendance du coup à avoir de jolis basiques mais il me manque encore la petite touche funky pour qu’une garde robe soit complète. Je me mets donc à la recherche de tout ça pour re créer ma nouvelle garde robe capsule. (je prends toutes vos bonnes adresses!). En plus, j’ai récemment vu le reportage the true cost sur les dessous de l’industrie de la mode qui m’a aussi donné envie d’acheter uniquement du coton bio vu les effets dévastateurs des pesticides sur les populations (et qui m’a aussi conforté dans l’idée de ne plus acheter de mode jetable!)
    • les chips au poulet! aha oui j’avoue ma passion pour les chips au poulet, alors soyons clair je crois que je me ferais ce petit plaisir de temps en temps!
    • le compost. Je rêve de faire mon compost pour réduire encore plus mes poubelles mais avec mon mini appart, je n’ai vraiment pas la place… je réfléchis donc à des alternatives. On m’a parlé de compostage groupé dans des jardins parisiens mais je n’ai pas encore trouvé autour de chez moi. Si vous avez des idées, n’hésitez pas! De la même façon, notre immeuble est trop petit pour que nous ayons une poubelle de recyclage donc je vais devoir chercher une poubelle ailleurs pour mettre mes déchets recyclables (avec quand même pour objectif de ne quasiment plus avoir de déchets tout courts!)
    • les cadeaux. Même si nous parlons de notre objectif autour de nous, ce n’est pas forcément facile pour les autres de réaliser que c’est vraiment important pour nous. Et je n’ai pas envie non plus de refuser des cadeaux s’ils sont fait avec gentillesse. Bref dans un monde idéal, j’aimerais recevoir des cadeaux zéro déchets (des expériences par exemple ou bien des choses qui correspondent à nos besoins réels) mais ce n’est pas encore gagné 😉
    Rendez-vous sur Hellocoton !