Lifestyle

être une maman … sans sa maman

fermé aujourd'hui pour cause de tristesse
FavoriteLoadingJ'adore cet article!

Chaque année, cet article… le 25 janvier cette date si triste mais qui en même temps me fait du bien parce que c’est une date ou je peux y penser à 100%, pleurer un peu (beaucoup) et puis repartir pour une année. Je suis assez pudique avec mes sentiments de tristesse mais j’aime bien en parler ici, laisser une trace pour qu’elle continue à vivre peut être… Je m’excuse d’avance pour cet article un peu décousu et pas particulièrement joyeux comme en général ceux de ce blog, mais qui me fait du bien chaque année.

Cette année cela fait 5 ans, et cette année est ma première en tant que maman. L’année dernière j’évoquais cette absence pendant ma grossesse , un moment qui je trouve a été particulièrement émotionnellement chargé en souvenirs. Et cette année ce sera la première ou en me réveillant ce jour du 25 janvier, il y aura le petit sourire de ma jolie Romie pour commencer la journée, ce petit sourire qui me place dans ce rôle de maman, qui au fond me rapproche de ce rôle qu’elle avait pour moi. Donc forcément aujourd’hui sera un anniversaire un peu différent de ceux d’avant ou je pouvais me laisser aller à la tristesse, aujourd’hui ce sera une journée ou je vais encore plus profiter de chaque seconde avec elle et la dévorer de bisous et de câlins.

Cette année, je suis donc devenue une maman depuis 7 mois maintenant et j’adore ce rôle bien plus que ce que j’aurais pu penser. Mais évidemment, cela me fait beaucoup penser à elle, comment elle était, et comme j’aurais besoin d’elle parfois pour poser toutes mes questions. Comme pendant la grossesse, j’ai l’impression qu’il me manque une partie de mon histoire maintenant qu’elle est partie, que je ne saurais jamais comment c’était pour elle et pour moi quand j’avais le même âge que minie like that. Plus tard, quand elle sera plus grande, ce sera plus facile de me rappeler comment elle se comportait parce que j’en aurais des souvenirs qui j’espère ne s’estomperont pas trop avec le temps, mais aujourd’hui avec ma minie poulette c’est difficile de ne pas savoir. L’autre gros manque que j’ai aujourd’hui c’est le fait de ne pas pouvoir partager ce bonheur avec elle, lui dire combien elle avait raison, que c’est merveilleux et que oui quand on est maman, nos enfants sont vraiment les plus merveilleux du monde.

Je sais qu’elle aurait beaucoup aimé ma poulette, déjà parce que si il y a bien une chose que minie like that a pris de moi c’est son tempérament : la bonne humeur et le sourire (mr like that est du même genre de toute façon!) et puis de toute façon quelle mamie n’aimerait pas sa petite fille inconditionnellement? Elle aurait été une mamie géniale et ça manquera dans la vie de minie like that sans aucun doute (même si elle a beaucoup de chance d’être merveilleusement bien entourée).

Aujourd’hui plus que jamais, elle me manque beaucoup et j’aimerai tant que tout ça ne soit qu’un mauvais cauchemar mais voilà c’est ma vie et ça me définit entièrement maintenant depuis 5 ans. Et puis je sais qu’au fond, ce qu’elle m’a donné quand elle était encore là, je le garde pour la vie et minie like that pourra en profiter et elle même le donner à sa famille plus tard.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

vous allez aimer ces articles

15 Comments

  • Reply Line

    Témoignage touchant 🙂
    http://la-parenthese-psy.com/

    25 janvier 2017 at 9 h 09 min
  • Reply Gigi

    Ma jolie Cécile, tes articles du 25 janvier me font touchent toujours autant, d’autant plus que je comprends bien ce que tu ressens, même si chaque histoire est différente. Je crois que le temps aide, et le sourire de ton enfant te donnera envie profiter encore plus de chaque instant comme tu le dis si bien. Je t’embrasse fort fort fort.

    25 janvier 2017 at 9 h 28 min
  • Reply Floriane

    Chère Cécile, je ne pourrais que penser à toi aujourd’hui puisque c’est l’anniversaire de la mienne à cette date. Je ressens la même chose que toi, le manque, ne plus pouvoir échanger. Noël est toujours très dur et janvier empli de dates, c’était aussi les 6 ans pour mon père lundi. Moi aussi j’aime en parler pour faire vivre leur mémoire, et idem, je suis pudique dans mes émotions, je ne les montre pas ou peu. Derrière les sourires se cachent bien des histoires! Bien à toi et une pensée particulière.

    25 janvier 2017 at 9 h 35 min
  • Reply Sarah, Les Jolis Mondes

    Juste un petit ♡ par ici, accompagné d’une grosse pensée pour toi en ce 25 janvier.

    25 janvier 2017 at 9 h 39 min
  • Reply Emma

    Courage <3 je te comprend. J'ai perdu mon papa des suites d'un cancer il y a 2 ans et demi. Je suis heureuse de me marier cette année, mais d'un côté je suis si triste car il ne sera pas la…
    Bisous !

    25 janvier 2017 at 9 h 41 min
  • Reply Amelie

    ❤️ Plein de pensées reconfortantes et de courage pour aujourd’hui ! Ta maman serait trop fière de la maman que tu es devenue. Elle est là, elle veille sur toi, sur Romie, c’est sur ! Gros bisous

    25 janvier 2017 at 10 h 07 min
  • Reply valérie

    Comme je comprends ce sentiment… J’ai perdu mon papa il y a presque 2 ans, lui qui attendait impatiemment l’arrivée d’un petit enfant. Je suis tombée enceinte un peu trop tard, 7 mois plus tard… Il me manque chaque jour, je sais qu’il aurait été merveilleux avec notre petite puce. Je pense qu’il est tout de même là pour nous, comme ta maman pour vous, dans tous les gestes qu’il nous a transmis et dans l’amour de la vie. Et prendre une journée pour y penser certainement un peu plus que d’habitude, je pense que c’est nécessaire. Et comme tu dis, maintenant, nos journées débutent par les sourires de nos bébés, alors on se doit de profiter au maximum de ces instants-là. Courage pour aujourd’hui 🙂

    25 janvier 2017 at 10 h 39 min
  • Reply plm95

    Comme je comprends ce sentiment…J’ai perdu brutalement ma maman 2 semaines après la naissance de ma fille, un accident bête… J’ai été dans le déni pendant un certain temps et depuis quelques temps, je réalise que c’est malheureusement réel, ce n’était pas un mauvais rêve…Ma fille ne la verra jamais…et ma maman se fait une telle joie de la rencontrer..Malheureusement, elles ne se connaitront jamais et du coup, j’essaie encore plus de profiter chaque moment de la vie, car on ne sait pas ce que la vie nous réserve…
    Bon courage à toi pour cette triste journée…

    25 janvier 2017 at 11 h 03 min
  • Reply Anne-Charlotte

    Ma jolie, je pense fort fort fort à toi <3

    25 janvier 2017 at 11 h 34 min
  • Reply Sophie Ogresse

    Oh Cécile ! Tu écris tout les mots qui me coincent la gorge cette semaine. C’était l’anniversaire de ma maman lundi, encore un ou elle n’est pas là pour souffler ses bougies. Je passe par toutes les phases que tu décris en terme d’émotion depuis ma grossesse. Je ne sais pas trouver les mots pour te réconforter, pas plus que je ne les trouve pour moi même. Je t’embrasse bien fort.

    25 janvier 2017 at 15 h 05 min
  • Reply Laurie

    Ton article fait tellement écho à mon quotidien. J’ai perdu ma maman 3 semaines avant de tomber enceinte. Pas eu le temps de partager cette bonne nouvelle avec elle. Elle a été tellement parfaite avec ma soeur et moi, jusqu’au bout. Comme toi j’aurais voulu lui poser des questions. Pas celles que l’on peut poser à n’importe quelle autre personne, mais sur sa grossesse à elle. J’ai eu la chance d’avoir une grossesse « facile », mais moralement ça l’était moins. J’ai essayé de prendre sur moi mais on n’y arrive pas toujours. Là j’appréhende l’après-accouchement qui est pour bientôt, je sens que ça va être la partie la plus compliquée à gérer pour moi… Courage <3

    25 janvier 2017 at 16 h 34 min
  • Reply Savary

    J’ai la gorge qui se sert et les larmes me montent. J’avais déjà commenté votre post Instagram il y a quelques temps. La mienne est partie il y a 20 ans et j’en ai 31… jai des souvenirs très marqués et elle était puéricultrice donc je l’accompagnais à la crèche et je me dis quel dommage que ma fille ne bénéficie pas de cette douceur que ma mère avait… Mais je reste persuadée que cela fait de nous des mamans différentes. Bon courage pour cette journée difficile … et bisous à votre Romie

    25 janvier 2017 at 21 h 11 min
  • Reply flo

    Chère Cécile, je t’ai croisée à une soirée wedding en février il y a cinq ans, je m’en rappelle bien car je venais d’apprendre que j’étais enceinte, bref ton sourire, ta gentillesse et ta bonne humeur n’auraient jamais pu me laisser penser que tu venais de perdre ta maman.

    Ton message est si joli et me touche beaucoup, je te souhaite plein de bonheur avec ta petite famille.

    27 janvier 2017 at 10 h 45 min
  • Reply Mama Twins

    Article très touchant. Je vous envoie des coeurs virtuels.

    31 janvier 2017 at 12 h 38 min
  • Reply Azilis

    Je tombe par hasard sur votre blog (la magie d’instagram !) et votre article raisonne énormément en moi… ma douce maman est partie elle aussi il y a 5 ans et j’appréhende énormément le fait d’être enceinte et d’avoir un enfant sans elle. Votre article me rassure quelque peu puisque je me rends compte que c’est tout de même possible et que si l’absence d’une mère ne se guérit pas, l’arrivée d’un enfant y apporte un angle différent, alors merci !

    9 février 2017 at 18 h 01 min
  • Leave a Reply