City guide Lifestyle mini like that

voyager avec un bébé de 18 – 24 mois : l’avion

Voyager avec bébé 18 - 24 mois : l'avion / par withalovelikethat.fr
FavoriteLoadingJ'adore cet article!

Vous êtes nombreux à nous avoir demandé un article sur les aspects pratiques d’un voyage avec un bébé (Romie avait 20 mois) à l’étranger, au soleil et avec évidemment un trajet en avion! J’ai décidé de classer par catégories les différentes questions que j’ai pu avoir pendant notre voyage. On continue aujourd’hui par l’avion!

L’avion avec un bébé (18 mois – 2 ans)

Evidemment cette partie du voyage nous faisait plutôt peur! Mais pour vous rassurer tout de suite, c’était une peur qui n’avait pas lieu d’être au final ! Pour tout de même faciliter les choses nous avions choisi un vol direct (plus cher forcément mais bon même pour nous c’était cool), et avec une grosse partie la nuit. J’avais lu sur pas mal de blogs que c’était quitte ou double, soit le bébé arrive à dormir et youpiii, soit non et là ça peut vite tourner au film d’horreur. Pour notre part, nous n’avions pas réservé de siège supplémentaire pour Romie car jusqu’à deux ans, les enfants peuvent voyager sur nos genoux (et donc réduire le coût total). Voilà notre expérience :

Pour chaque vol, nous sommes arrivés très en avance pour avoir les sièges avec de la place au niveau des jambes (ceux ou l’on peut installer les lit bébés). Environ 5h avant et au final le temps de tout faire, passer les différents contrôles (à l’aéroport de Paris charles de gaulle), manger et acheter deux trois trucs pour le voyage, on a très peu attendus et Romie a pu se défouler un peu! Pour le retour nous avons eu 3h de retard sur le vol donc ça nous a paru beaucoup plus long d’autant que l’aéroport de cancun n’est pas aussi grand que celui de Paris.

A l’aller, nous avions un vol partant à 16h et c’est ce format que je recommanderais le plus, car il a permis à Romie de jouer un peu, s’acclimater à l’avion puis s’endormir. Evidemment ce n’était pas le même sommeil qu’à la maison. Elle s’est endormie vers 22H au lieu de 19h30 avec pas mal de réveils mais pas de pleurs! Elle s’est endormie dans les bras de Kévin et ensuite nous l’avons déposé par terre à nos pieds sur le petit matelas du couffin de l’avion (elle est trop grande pour rentrer dedans). Le seul problème en la posant par terre c’est qu’à chaque turbulence il faut la reprendre. Mais notre poulette dort mieux sur le ventre donc elle était contente de pouvoir un peu dormir comme ça entre deux turbulences (il faut dire qu’on en a eu pas mal à l’aller).

Pour le retour, nous avions un vol initialement prévu à 23H heure locale qui a eu 3h de retard. Donc pas franchement idéal (et là encore heureusement que nous avions la yoyo car elle a pu dormir tranquillement. Mais du coup il a fallu la réveiller en plein milieu de la nuit et donc forcément elle était plus grognon. Elle a réussi à dormir pendant le voyage mais elle était plus grognon entre deux réveils. Pas de pleurs non plus donc rien d’insurmontable.
En tout cas à l’aller ou au retour, Romie a eu les félicitations du personnel du vol et de nos voisins passagers. Elle était ravie d’être le petit centre de l’attention.

Voyager avec bébé 18 - 24 mois : l'avion / par withalovelikethat.fr

Le kit des parents en avion

  • une couverture assez chaude. Il fait toujours froid dans un avion et même avec la petite couverture qui est donnée je trouve que ça ne suffit pas pour dormir. Nous avions également pris une turbulette fine mais qui ne s’est pas avérée utile.
  • un maxi lange. Nous avons opté pour ceux de aden + anais qui nous ont servis pour tout le voyage. Cela nous a servi pour également qu’elle ait plus chaud (notamment en écharpe car elle est parti avec un reste d’angine!) et aussi pour éviter de tâcher partout quand elle dévorait des gâteaux. Il nous a servi également car Romie a vomi à la fin du vol (visiblement à cause d’une semoule au lait donc rien à voir avec l’avion).
  • des gâteaux justement. Nous n’en donnons quasiment jamais à Romie mais on savait que ça lui ferait plaisir et en avion les principes d’éducation peuvent un peu être mis entre parenthèses!
  • un biberon d’eau ou quelque chose à téter. Romie n’ayant pas de tétine, nous avions prévu un biberon d’eau et des compotes à boires pour protéger ses petites oreilles au décollage et à l’atterrissage. C’est quelque qui chose qui m’inquiétait beaucoup mais finalement elle n’a quasiment pas bu ou téter pendant ces périodes (voire pas du tout pour le vol retour) et pourtant elle n’a pas semblé gênée!)
  • des mouchoirs
  • du sérum phy. L’air est très sec dans l’avion et c’est idéal de pouvoir leur laver les yeux et le nez avant ou pendant ou même juste après. Dans notre cas c’était d’autant plus important qu’elle venait de passer un mois à avoir toutes les infections ORL possibles inimagineables!
  • du doliprane (au cas ou il y a une crise de douleur pendant le vol. Dans notre cas… le contrôle de sécurité à oublié de nous le rendre ainsi que le lait et l’eau que nous avions avec nous… on était en panique quand on l’a découvert une fois dans l’avion! heureusement les gentilles hôtesses nous ont donné du lait entier et de l’eau minérale. Par contre du coup n’hésitez pas à prévoir un doliprane pour le vol et un dans votre valise pour éviter de le perdre comme nous pour tout le voyage!
  • Un petit coussin de cou qui servira si l’enfant dort dans vos bras pour reposer le bras!

Voyager avec bébé 18 - 24 mois : l'avion / par withalovelikethat.fr

Tout ce que nous avions pris nous a été utile!

le kit de bébé en avion

Voilà ce que nous avions prévu pour Romie (20 mois)

  • 2 sylvanians. Elle adore ces petits personnages et ils sont petits et facile à emporter
  • 1 voiture
  • un kit de mini lit pour sylvanian pour qu’elle imite le rituel du sommeil
  • 3 livres
  • un livre de gommetes petit ours brun avec les objets de la maison à replacer dans la maison
  • des gommettes et un cahier
  • notre set de table dessinable à volonté super petit (les dessins s’effacent à l’eau)
  • un truc à machouiller les quenottes car elle sortait ses 4 canines en même temps. Nous avons pris l’attache doudou comme ça nous securisions minette le doudou adoré de Romie
  • le doudou (nous avions également le numéro 2 avec nous en cas de perte
  • une tablette avec des dessins animés (Romie n’a jamais regardé de dessin animés mais nous l’avions pris au cas ou, cela ne nous a pas servi au final car elle n’a jamais pleuré donc comme nous ne tenons pas à lui donner envie de regarder des écrans c’était parfait. Par contre clairement si ça avait été compliqué nous n’aurions pas hésité! les principes en avion on les met un peu de côté)
  • la poussette yoyo. Je précise yoyo parce qu’en fait à l’aéroport ils nous ont clairement dit, vous ne pouvez gardez votre poussette que si c’est une yoyo. On avait hésité à la mettre en soute mais ça aurait été une belle erreur! Elle nous a beaucoup servi dans l’attente à l’aéroport, et à l’arrivée à l’attente pour le contrôle de la douane et récupérer les bagages! Donc prenez là avec vous absolument!!

Ce qui nous a vraiment servi!

  • les sylvanians avec le petit kit pour faire un lit. Elle a beaucoup jouer à les coucher, mettre le mini oreiller, la couette etc…
  • le livre de gommettes petit ours brun acheté à l’aéroport
  • le truc à machouiller
  • le doudou
  • les livres

Tout ce qui était pour dessiner c’était quasiment impossible à utiliser car elle était sur nos genoux et les tablettes pour ‘manger » ne pouvaient pas être utilisées si elle était sur nous. Par contre le livre de gommettes nous n’avions pas besoin de support donc c’était super!

Voyager avec bébé 18 - 24 mois : l'avion / par withalovelikethat.fr

Nos conseils pour l’avion

  • Voilà ce que je me disais et ça m’a permis de ne pas stresser… au pire ça se passe mal et ce sera 10h compliquées mais on survivra! et ça m’a permis de relativiser pas mal et de ne pas être trop stressée avant de partir!
  • Dans l’avion elle s’est endormi dans les bras de Kévin, alors le petit coussin pour le cou nous a été pas mal utile pour qu’il puisse reposer son bras…sinon ça fait lourd pendant les longues heures!
  • N’hésitez pas à demander le lit d’avion. Même si vous ne l’utilisez pas, cela permettra de mettre toutes ses affaires, et de prendre le matelas pour qu’il puisse se poser au sol voire même dormir!
  • Arrivez en avance! il y a tellement de choses à découvrir pour un enfant à l’aéroport, vous n’allez pas vous ennuyer et vous aurez plus de chance d’avoir les fameux sièges devant les sorties avec plus d’espace et donc la possibilité d’y accrocher le lit.

 

Bref, clairement cette expérience nous a rendu confiant pour de prochains long courriers avec Romie. Surtout que la prochaine fois elle aura son propre siège dans l »avion et à ce moment là je pense qu’on s’intéressera à la valise jetkids qui se transforme en lit dans l’avion!

Et vous, ça se passe comment vos trajets en avion avec bébé?

N’hésitez pas à aller lire les autres articles sur l‘organisation avant et pendant le voyage 

voyager avec bébé : la préparation et l'organisation sur place / sur withalovelikethat.fr

et sur nos vacances à Holbox, ce petit coin de paradis 

Holbox - Mexique en famille / sur withalovelikethat.fr

 

 

Previous Post Next Post

vous allez aimer ces articles

16 Comments

  • Reply Pauline

    Oh super article Cécile!
    Nous partons a la Réunion en juin avec Gabin qui aura quasiment 2 ans (il est né le 25 juin ) et c’est vrai que cette partie du voyage est un peu stressante même s’il a déjà pris l’avion a 15 mois et que ça c’était hyper bien passé… Mais ce n’est pas un enfant qui a l’habitude de s’endormir dans nos bras alors 11h de vol sans place pour lui… Légère angoisse… Bref…
    Mais tes conseils nous seront bien utiles je pense, et c’est clair que les principes d’éducation seront mis entre parenthèses a ce moment, a nous les dessins animés sur la tablette si besoin!

    25 avril 2018 at 18 h 13 min
    • Reply withalovelikethat

      Nous non plus Romie ne s’endort pas dans les bras et normalement que sur le ventre mais bon avec la fatigue tout se fait à mon avis aha! je suis sure que ça se passera bien et oui faut pas être bloqué sur ses principes si ça permet à tout le monde d’être sereins!

      25 avril 2018 at 21 h 21 min
      • Reply pauline

        oui oui, c’est vrai qu’avec la fatigue il finira forcément par s’endormir…
        d’ailleurs au vu des photos, vous avez voyagez avec XL airways non? c’est une bonne compagnie? et du coup, je suis curieuse de savoir comment vous avez fait avec eux pour avoir ces places si bien placées et ce petit matelas….?

        26 avril 2018 at 10 h 24 min
        • Reply withalovelikethat

          alors comme je disais dans l’article, il faut arriver super en avance et espérer être les premiers 🙂 après il suffit de demander 🙂 avec un bébé ils te disent oui! pour xl airways écoute les avions sont un peu vieux (du type seulement un écran par rangée), à l’aller on a eu des hotesses adorables, mais au retour pas franchement sympa donc pas un avis ouf mais pas de quoi nous empêcher de le reprendre (par contre si tu comptes sur la télé de l’avion oublie et prend une tablette 🙂

          27 avril 2018 at 10 h 03 min
  • Reply Amelie

    Merci pour ces precieux conseils ! Je note tout même si Pablo est plus petit. 🙂 mouak !

    25 avril 2018 at 20 h 46 min
    • Reply withalovelikethat

      mouak à vous deux! je suis sure que ça sera aussi utile pour Pablo!

      25 avril 2018 at 21 h 20 min
  • Reply Marine

    Notre expérience avec Célestine ne fut pas la même :). Elle avait 18 mois, nous partions en Martinique.
    Pas le droit au lit malgré son petit poids ni même au matelas ni aux places à l’avant car beaucoup de bébés dans l’avion.Elle venait de s’endormir en la berçant debout quand on nous a demandé d’aller nous assoir pour cause de turbulences, évidemment cela l’a réveillée….Elle s’est mise à vomir dans nos plateaux repas, on ne savait plus comment s’en dépatouiller et ce n’était que le début du vol… heureusement que j’avais des habits de rechange ( pourquoi pas le mettre dans la liste ! :). Personnel moyennement sympa…donc expérience bof 🙂
    Mais les vacances furent génial ! et cet été on repart avec Célestine 3ans et demi et sa soeur 1an youhou !!

    25 avril 2018 at 22 h 29 min
    • Reply withalovelikethat

      ah oui il faut vraiment arriver très longtemps avant! c’est pour ça qu’on est arrivés 5H avant pour le coup! et oui les turbulences c’est tellement relou! à l’aller ou elle dormait si bien dans son petit matelas on a du la relever plusieurs fois! tu as raison pour les vêtements de rechange! en plus Romie a vomi à la fin mais ouf le lange à tout pris ! pour le personnel je comprends, à l’aller ils étaient top, au retour pas super sympa et ça fait franchement la différence! et vous avez bien raison il faut repartir! de toute façon au pire comme je disais c’est seulement quelques heures de nos vies!

      27 avril 2018 at 10 h 06 min
  • Reply clairecestdugateau

    Super découverte ce jet kids, je garde le tuyau, ça pourrait nous être utile un jour. Merci pour cet article !

    25 avril 2018 at 23 h 27 min
    • Reply withalovelikethat

      oui je pense que ça peut être top quand ils grandissent!

      27 avril 2018 at 10 h 04 min
  • Reply Jess

    Ohlala ton billet tombe à pic ! Je prend l’avion pour Paris toute seule avec Milo (2ans) dans une semaine et même si on a déjà tellement pris l’avion avec lui que je ne compte plus, c’est la première qu’on ne sera que tous les deux depuis qu’il marche et j’angoisse un peu alors tu me rappelles les règles de base et ça fait du bien :
    1. au pire c’est 2h heures horribles et après c’est fini
    2. on sort les gateaux et la tablette si besoin 😀

    Avec mon bébé « frequent flyer », je voulais par contre faire une petite précision sur la poussette : jusqu’aux 4 ans de l’enfant, on a le droit de prendre n’importe quelle poussette jusqu’à l’embarquement dans l’avion (même notre bugaboo 4×4 enorme qu’il faut demonter pour la plier et qui prend malgré tout limite pas moins de place) . A l’enregistrement bagage, on te met un autocollant soute sur ta poussette mais c’est vraiment juste au moment de monter dans l’avion qu’on te la prend (par contre c’est vrai, à l’arrivée la poussette arrive avec les bagages donc il faut se debrouiller sans jusque là, si escale ils sont soit obligés de te la sortir, soit de t’en fournir une pour l’escale; sinon un porte bébé sur le dos est bien pratique pour gérer la descente, le contrôle et tout et a l’arrivee bagage les caddies ont souvent des assises enfant). Le gros avantage de la yoyo est qu’elle passe en bagage à main, ce qui est quand meme drolement pratique pour des courts séjours où on n’enregistre de tte façon pas de bagages … Du coup, elle me faisait de l’oeil mais je ne me voyais pas mettre ce prix pour une « poussette de vacances » donc j’ai sur les conseils d’une amie qui voyage aussi beaucoup pris une squizz, j’ai fais 3AR (différents pays/compagnies) avec et on ne m’a jamais parlé de yoyo… dès qu’elle est repliée, on voit bien qu’elle passe en bagage à main. Mon amie s’en sert tous les 2mois pour des AR Berlin/Paris et pareil, elle n’a jamais eu de soucis … (après je ne dis pas que la différence de prix de la yoyo n’est pas justifiée attention hein, juste qu’il y a d’autres poussettes qui passent en bagage à main)

    Pour la jetkids, tu as eu des retours ? J’ai vu des retours hyper enthousiastes d’influenceurs mais peu de retours clients à part sur amazon.de où j’allais quand meme la commander (parce que quand meme ca a l’air trop cool), il y a beaucoup de retours négatifs (produit fragile, qualité plastique, refusé par certaines compagnies ..) Je fais toujours confiance aux allemands #deutschequalität et ça me fait un peu peur

    (et hors sujet mais mon tip préféré pour l’avion en famille est le n°4 de cette liste – de ma blogueuse US préférée au cas où tu ne la connais pas -, c’est pas du goût de tout le monde mais on a essayé pour le premier vol long courrier de milo et on a adoré, maintenant je crois qu’on fera tout le temps ça : https://cupofjo.com/2011/05/motherhood-mondays-ten-tips-for-traveling-with-a-baby )

    Ok dsl pour le roman et merci encore pour cette article, je me détend, ce ne sont que 2h dans ma vie, j’ai l’ipad et les gateaux, tout va bien aller 🙂

    26 avril 2018 at 12 h 10 min
    • Reply Aude

      Super tes conseils ! Le conseil n*4 est super je trouve. J’imagine que faire un break sur un long courrier n’est pas du luxe avec des enfants ! Donc je note ! Et merci pour l’info sur la poussette je vais regarder ça de plus prêt.

      26 avril 2018 at 21 h 23 min
    • Reply withalovelikethat

      aha super pour les précisions! oui j’imagine que d’autres poussettes passent, après comme parfois ils peuvent être bornés et que nous avant même qu’on motnre notre poussette ils nous disaient systématiquement : c’est une yoyo! je préfèrais le préciser! nous c’est notre poussette normale donc pas de souci pour le coup 🙂 pour la jetkid, je pense que le gros problème c’est en effet que ce ne soit pas accepté par toutes les compagnies, mais après le concept est top! j’ai pas encore creusé à fond vu que bon j’en avais pas besoin mais très bientôt pour le coup!

      27 avril 2018 at 9 h 59 min
  • Reply Claire

    Petite info sur les pb d’oreilles liés à la différence de pression : jusqu’à 2 ans, l’anatomie de l’oreille interne est encore immature mais bonne nouvelle elle est donc peu soumise aux variations de pression ! Les bébés sont bcp moins gênés que nous en phase de décollage et d’atterrissage donc pas la peine de stresser à vouloir les faire téter.
    Merci pour ton article, on a fait 8h de vol avec un bébé de 8 mois facilement inquiet et très difficile à endormir et ça s’est passé comme sur des roulettes aussi !

    26 avril 2018 at 14 h 52 min
    • Reply withalovelikethat

      ah merci pour l’info! on nous rabache tellement les oreilles avec ça que ça m’inquiétait mais au final clairement elle s’en fichait! bon après 2 ans donc bientot j’y repenserai par contre du coup!

      27 avril 2018 at 9 h 56 min
  • Reply Aude

    Super article Cécile ! Je garde bien en tête que tout est sur ton blog, merci

    26 avril 2018 at 21 h 27 min
  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :